Formation Gestes qui Sauvent – Tout Savoir sur ces Méthodes Essentielles

Découvrez ci-dessous notre sélection des meilleures formations pro !
Ces formations sont éligibles CPF, OPCO & Pôle Emploi et peuvent être financées avec 0€ de reste à charge. 

Un accident ne prévient jamais. Brûlure, étouffement, malaise, etc., n’importe qui peut être confronté à ce type de situation où qu’il soit. Pour cette raison, il est important de pouvoir compter sur quelqu’un et même d’être en mesure de porter soi-même assistance à une personne en danger. Afin d’y parvenir, il convient de suivre une formation sur les gestes qui sauvent. Cet article vous dévoile par ailleurs tout ce qu’il faut savoir sur ces méthodes essentielles.

Où se former aux gestes qui sauvent ?

L’Éducation nationale s’entoure d’une équipe pédagogique nationale en charge de l’accompagnement des formateurs académiques tout au long de leurs formations initiales et continues.

Une formation sur les gestes qui sauvent est par ailleurs animée par lesdits formateurs pédagogiques à l’échelle académique. Quant aux formateurs académiques, ils entreprennent les actions de formation à l’échelle scolaire. Notez que dans une démarche d’éducation à la responsabilité, des partenariats ont également été développés. Ils contribuent largement au déploiement de la sensibilisation et de la formation aux premiers secours. D’ailleurs, des conventions relatives aux actions de premiers secours sont aussi réalisées.

Initialement, l’Éducation nationale présente l’apprentissage et la sensibilisation aux règles générales de sécurité comme une obligation. Ainsi, l’enseignement APS ou apprendre à porter secours est intégré au programme scolaire des écoles.

D’autres établissements agréés tels que la Croix rouge ou encore CRC Formation proposent également une formation sur les gestes qui sauvent. Et enfin, sachez que vous pouvez aussi vous rapprocher d’une association de sécurité civile agréée ou d’un organisme public habilité pour suivre une formation aux premiers secours.

Comment se former au PSC1 ?

Réussir votre formation sur les gestes qui sauvent peut vous permettre de sauver des vies. Qui plus est, c’est une formation accessible à tout citoyen désireux de maîtriser les gestes essentiels de premiers secours. Le seul prérequis, c’est d’être âgé d’au moins 10 ans. D’ailleurs, elle est délivrée au sein des collèges. Ainsi, les élèves ayant complété leur 2 heures de Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) se voient octroyer un certificat de compétences. Cette attestation justifie de la maîtrise des premiers gestes d’urgences en cas d’accident, de blessure, etc., dans l’attente de l’arrivée des secours.

Se former au PSC1 est d’autant plus important pour secourir des personnes en situation de détresse physique. En effet, à l’issue de la formation, vous serez en mesure de reproduire les gestes de secourisme élémentaires.

Parmi les points abordés dans une formation sur les gestes qui sauvent figurent notamment :

  • l’alerte et la protection,
  • les positions d’attente et les hémorragies,
  • l’arrêt cardiaque et la perte de connaissance.

Aucune compétence préalable n’est requise pour se former au PSC1. Afin de suivre cette formation, rapprochez-vous d’un organisme agréé tel que :

  • la protection civile,
  • le centre de formation CRC Formation (🠒 CRC Formation Avis),
  • la Croix-Rouge ou encore les sapeurs-pompiers de France.

Qui peut faire passer le PSC1 ?

Les divers organismes de formations habilités sont autorisés à faire passer le PSC1. Vous trouverez facilement une formation en gestes qui sauvent aussi bien dans les grandes villes que dans certaines zones rurales de la France. Habituellement, un titulaire de l’Éducation nationale disposant d’un certificat de compétences PSC1 valide (moins de 3 ans à compter de sa date de suivi de la formation) est en mesure de faire passer un PSC1.

Depuis le 6 juin 2016, les formateurs SST disposant d’un certificat de formation de sauveteur secouriste du travail sont également autorisés à dispenser le PSC1. Pour autant, il est important que leur certificat soit à jour. Ils devront aussi avoir suivi une formation destinée au maintien et à l’actualisation de leurs compétences.

Notez que les titulaires du certificat SST restent sous l’égide des associations de sécurité civile ou organismes publics habilités. En ce sens, ils ne peuvent pas délivrer une attestation PSC1 de manière autonome. Afin de rester conformes à la réglementation en vigueur, ils devront toujours s’en remettre aux organismes de formation qui répondent aux mesures appliquées par l’arrêté du 8 juillet 1992 modifié. Ce dernier stipule par ailleurs que seuls les organismes remplissant les conditions d’agrément ou d’habilitation pour la formation aux gestes qui sauvent peuvent délivrer le PSC1.