Contrôle Hygiène dans les Restaurants – Ce Qu’il Faut Savoir !

Dans les restaurants ou hôtels, les règles d’hygiène alimentaire sont à respecter pour le bien de la population et de la clientèle. Pour que les restaurants puissent veiller aux respects des bonnes pratiques en matière de l’hygiène, un système de contrôle des restaurants se met sur pied. C’est quoi le contrôle de l’hygiène alimentaire dans les restaurants et comment cela se passe ? Pour avoir les réponses à ces préoccupations, nous vous invitons à lire l’article suivant.

Règles d’hygiène alimentaire dans les restaurants : quoi comprendre ?

Les règles d’hygiène alimentaire dans les restaurants sont les bonnes pratiques qui protègent les aliments contre d’éventuelles maladies. Ces pratiques permettent de lutter contre les virus et bactéries qui peuvent impacter les denrées alimentaires. Ainsi les restaurants devront avoir un plan de maitrise sanitaire. Faire preuve du respect des règles d’hygiène c’est donc dire non aux risques de contamination de maladie.

Comment respecter les règles d’hygiène dans les restaurants ?

Le respect des normes et règles d’hygiène dans les restaurants ou lieu de restauration n’est pas difficile. Il vous suffit de mettre en application certaines règles de fonctionnement. Ces règles se font appeler les règles de la bonne pratique d’hygiène. Il s’agit de : du lavage des mains à l’eau et au savon, l’entretien des lieux de restauration, la propreté et le port des tenues propre. À ceux-là s’ajoute la protection des produits alimentaires. Aussi dans les restaurants ou dans un lieu de restauration, vous ne devez en aucun cas fumer.

Contrôle et hygiène des restaurants : que retenir?

Le contrôle sanitaire dans les restaurants est moyen mise en œuvre par l’état français pour veiller au respect des règles d’hygiène alimentaire et éviter les risques sanitaires dans les restaurants. Les industries agroalimentaires, ceux qui exercent dans les métiers de boucherie sont aussi contrôlés. Ceci pour veiller sur les denrées animales. Aussi les services de restauration rapide et restauration collective en font objets. Ce contrôle est fait par la DDPP.

C’est quoi la DDPP?

La Direction Départementale de la Protection des Populations est une institution qui s’occupe du contrôle en matière d’hygiène alimentaire dans les lieux de restauration commerciale. Elle a pour but d’assurer le respect d’hygiène et la qualité des aliments pour le bien-être du consommateur. Elle veille donc sur la sécurité alimentaire des populations. Ils s’ouvrent au public du lundi au vendredi de 8h 30 à 17h 30. Vous pouvez les contacter en cas de besoin.

Que contrôle la DDPP

La DDPP vérifie si les règlements d’hygiène alimentaire se font prendre en compte. Une fois dans un restaurant, les agents de contrôle hygiène alimentaire ont pour objectif de contrôler l’agrément sanitaire et vérifier :

Les températures

Il s’agit du respect des températures que libèrent le réfrigérateur, le congélateur ou les camions frigorifiques. Ainsi, ils réclament le registre des températures de conservation depuis l’ouverture du restaurant. Le but est de savoir s’il y a une exagération qui pourrait affecter les aliments d’où les consommateurs. Ils vérifient aussi la chaîne du chaud et de froid.

Le prix des aliments

Il faut noter que l’hygiène alimentaire n’est pas la seule chose que peut contrôler l’état. Avec la direction générale de la concurrence, l’état français contrôle le prix des produits alimentaires mis à la consommation de la population dans les établissements de restauration. Ainsi, les restaurants doivent s’assurer que les prix soient à la portée de tous. Bien vrai qu’ils sont des restaurants, mais ils ne devront pas exagérer pour fixer le prix.

La date d’expiration des produits

La DDPP vérifie également la date d’expiration des produits alimentaires ou denrées alimentaires. Un restaurant qui respecte les normes d’hygiène ne devrait pas avoir en son sein des produits non utilisables. L’usage des produits alimentaires périmés est interdit. Il est recommandé de jeter les produits si leurs dates de péremption s’approchent ou de les utiliser le plus tôt possible.

L’habillement du personnel

Pour certains c’est sans importance, mais c’est la moindre des choses. Le personnel des restaurants doit être bien habillé avec des habits décents. C’est pourquoi il est recommandé d’avoir un tenu personnel pour le travail. La tenue doit être cousue à l’effigie des logos du restaurant. Le personnel doit s’habiller en majeur d’homme.

La formation en hygiène alimentaire

La formation en hygiène alimentaire permet de suivre et de respecter les règles en matière hygiène. La DDPP vérifie dans les restaurants si au moins un personnel s’est fait former en hygiène alimentaire. Il s’agit de la formation HACCP. Ce personnel peut être un stagiaire. L’important est d’avoir un personnel ayant fait la formation. Cette dernière veille sur le plan de maîtrise de risques des normes sanitaires.

Les lieux de stockage et entretien de la cuisine

La DDPP vérifie les lieux de stockage des produits alimentaires. Le but est de voir les conditions de stockage des produits vivrières ou produits alimentaires. Aussi l’espace ou les produits sont transformés en aliment consommable est aussi vérifié. Les chefs des restaurants devront entretenir les espaces. L’entretien des locaux se fait avec des produits d’entretien, de désinfection et de nettoyage.

Contrôler l’hygiène dans les restaurants : comment ça se fait ?

Les contrôles officiels d’hygiène dans ce cas se font par surprise. Les agents de la DDPP peuvent débarquer à tout moment dans vos restaurants. Ils contrôlent tout ce qui pourrait porter atteinte à la santé de la population. C’est pourquoi vous devez toujours entretenir vos restaurants. Ceci vous permettra de lutter contre les multiples sanctions.

Quelles sanctions pour un restaurant en infraction après contrôle d’hygiène ?

Plusieurs sanctions sont appliquées aux restaurants ne respectant pas les règles sanitaires et hygiène alimentaires. Les agents de la DDPP en collaboration avec ceux du service vétérinaire et du service de santé publique peuvent fermer votre restaurant. Des avertissements, les amandes et même la radiation de certains personnels sont possibles.