CPF & Création d’Entreprise — Choisir la Formation pour Réussir

De nos jours, il existe plusieurs moyens de couvrir les frais de formation pour devenir créateur d’entreprise. En effet, il faut savoir que certaines formations professionnelles coûtent assez chères. Pourtant, on ne peut pas devenir un bon entrepreneur sans avoir de bonnes bases. Parmi les options de financement, on peut citer le CPF ou le […]

Formation Création d’Entreprise

✅ Finançable à 100%
🎓 En ligne & à votre rythme

De nos jours, il existe plusieurs moyens de couvrir les frais de formation pour devenir créateur d’entreprise. En effet, il faut savoir que certaines formations professionnelles coûtent assez chères. Pourtant, on ne peut pas devenir un bon entrepreneur sans avoir de bonnes bases. Parmi les options de financement, on peut citer le CPF ou le compte personnel de formation. Si vous voulez en savoir plus sur ce moyen de financement de formation r, cet article est fait pour vous.

Ce qu’il faut savoir sur le CPF et les formations création d’entreprise

Au cours des dernières années, une réforme professionnelle a été mise en place, remplaçant le DIF par le CPF. À cet effet, de nouvelles règles sont à prendre en compte pour la formation création d’entreprise.

Le CPF dans le cadre de la formation création d’entreprise

Le CPF est un dispositif de financement qui prend en charge les frais de formation d’une personne active. Que vous soyez un demandeur d’emploi ou un salarié, vous pouvez utiliser ce dispositif à tout moment. Pour une formation création d’entreprise, le CPF est un bon moyen de participer à son financement partiel ou total.

Les formations création d’entreprise financées par le CPF ont pour but d’aider les apprenants à formuler et préparer leur projet. Les programmes permettent en premier lieu de les aider à établir un business plan efficace. Mais ils les aident aussi à réaliser une bonne étude de marché.

En second lieu, les formations doivent permettre aux entrepreneurs de bien choisir sur le plan administratif (stratégie, statut, etc.). Et enfin, l’issu de la formation doit les aider à trouver les meilleurs collaborateurs financiers.

En plus de la formation d’initiation, la formation CPF peut encadrer le nouvel entrepreneur dans le développement de son entreprise. Cela concerne le choix des canaux de communication, la stratégie digitale à adopter ou les bons fournisseurs à contacter.

Actuellement, avec la réforme professionnelle, le CPF peut couvrir les frais d’une formation création d’entreprise non certifiante. Cela permet aux intéressés de réduire les critères pour choisir les formations convenant à leur profil.

Les formations inéligibles au CPF

Depuis peu, de nombreuses formations en création d’entreprise ne sont plus éligibles au CPF. Cela est dû à la règle de transversalité au niveau des compétences. De ce fait, les connaissances acquises au cours d’une formation création d’entreprise doivent être applicables dans tous les secteurs d’activité. A l’issue d’une formation, un apprenant a la possibilité de créer une entreprise dans l’événementiel ou dans la restauration. Les formations qui s’orientent vers un domaine d’activité précis sont donc inéligibles au CPF.

C’est la Caisse des Dépôts qui traque les formations ne répondant pas aux normes du CPF. On constate une réduction considérable des certifications inscrites au CPF. Depuis le début de 2022, une baisse de plus de 70 % a été enregistrée.

Pourquoi financer sa formation création d’entreprise avec le CPF ?

Il existe plusieurs moyens de supporter les frais de sa formation création d’entreprise. Mais pourquoi est-il plus judicieux de choisir le CPF ?

Aucun montant à débourser

Avec le CPF, il est tout d’abord possible de financer entièrement votre formation création d’entreprise. Il suffit d’avoir un solde suffisant pour que cela puisse se faire. Aucune autre condition n’est requise. Pourtant, avec d’autres moyens de financement, le recouvrement des frais est plafonné à un certain pourcentage.

La possibilité de suivre la formation sur le temps de travail

Pour les salariés désireux de suivre une formation création d’entreprise, le CPF s’avère être une bonne option. Ils ont en effet la possibilité de suivre la formation sur le temps de travail, sans entraver leur salaire. Dans ce cas, l’entreprise doit émettre une autorisation d’absence consentie.

Comment bien choisir sa formation création d’entreprise ?

Si vous voulez suivre une formation CPF en création d’entreprise, tâchez de bien choisir l’offre. Voici les points clés que vous devez prendre en compte.

Bien choisir le centre de formation

Tout d’abord, il est primordial de bien choisir le centre où vous allez poursuivre votre formation. Deux points clés sont à prendre en compte pour bien choisir.

Le CPF n’exige plus que la formation soit certifiante, l’établissement doit être référencé. Par la suite, choisissez un centre ayant une bonne réputation et une bonne notoriété. Cela va garantir la qualité de la formation proposée.

Se renseigner sur l’éligibilité de la formation au CPF

De nombreuses conditions sont requises pour que les formations création d’entreprise soient éligibles au CPF. Ainsi, avant de vous inscrire, vous devez impérativement vous renseigner. Il se peut que le centre possède des antécédents peu notables aux RS justifiant son inéligibilité.

Vérifier le solde du CPF par rapport au tarif de la formation

Avant de choisir une formation création d’entreprise, vérifiez tout d’abord votre capital. Est-ce que votre budget vous permet de payer une partie des frais ? Sinon, il est crucial d’être attentif sur le solde de votre CPF. Le montant disponible ne devrait pas excéder les frais de formation.

Opter pour une formation à distance

Si vous voulez choisir une formation pratique pour devenir entrepreneur, il vaut mieux opter pour l’e-learning. En plus de réduire vos coûts et vos dépenses, vous avez la possibilité d’apprendre à votre rythme. C’est aussi une solution pratique pour les salariés, afin de ne pas réduire les heures de travail.

Comment alimenter son CPF ?

Pour alimenter votre CPF, vous avez le choix entre plusieurs moyens : Pôle Emploi, les organismes paritaires, l’État ou l’Agefiph. Mais la principale source d’alimentation du CPF est l’employeur. En effet, le salarié reçoit 500 euros annuels sur son compte personnel de formation de la part de son entreprise.

Votre formation Création d’Entreprise, 100% financé par votre CPF ✅