Formation HACCP : Durée de Validité et Renouvellement ?

Contrairement à beaucoup d’autres formations d’hygiène alimentaire, il n’y a pas d’obligation légale de renouveler sa formation HACCP. Toutefois, la législation évolue rapidement et il est donc recommandé de la suivre à nouveau périodiquement (tous les 2 ans) afin de mettre à jour ses connaissances.

Vous pouvez même faire financer votre mise à jour HACCP par le CPF ou Pôle Emploi (0€ de reste à charge)

La qualité des aliments servis dans les restaurants et autres établissements assimilés est un sujet de santé publique. Dans le but de protéger les consommateurs, la loi mis en place une formation destinée au contrôle de la sécurité alimentaire. Il s’agit de la formation HACCP. Elle concerne une certaine catégorie d’activités spécialisées dans la restauration. Que ce soit pour une consommation immédiate ou à emporter, les mêmes règles s’appliquent. Il est alors d’un grand intérêt de connaître tout ce que  la formation HACCP englobe.

Ce qu’il faut savoir de la formation HACCP

Le sigle HACCP se définit comme Hazart Analysis Critical Control Point. La formation HACCP est une méthode consistant à contrôler l’hygiène des denrées alimentaires. Ces derniers doivent  être à l’abri de tous les dangers biologiques et microbiologiques.

Ladite formation a pour but de prendre des mesures préventives d’hygiène alimentaire. Elle permet d’éliminer ou de réduire au mieux les dangers potentiels liés aux aspects chimiques, physiques ou biologiques des aliments. Cette formation permet en outre de connaître le temps de conservation des produits alimentaires. Il s’agit d’une formation obligatoire pour toute personne chargée de la manipulation des denrées alimentaires.

En effet, elle a été institutionnalisée au sein de l’Union Européenne à travers la directive 93/43/CE et le règlement (CE) n°852/2004 du 24 Avril 2004 relatifs à l’hygiène des denrées alimentaires. En France, c’est la loi du 27 Juillet 2010 dont l’application a fait prendre le décret du 24 Juin 2011 qui en fait état. Ce décret précise donc l’obligation pour les établissements de restauration commerciale de faire une formation sur l’hygiène alimentaire.

La formation HACCP est donnée par un organisme de formation déclaré. Elle est sanctionnée par une attestation de formation. Au nombre des différents types de formations données, figure la formation restauration qui permet d’obtenir un permis d’exploitation. Ce dernier est obligatoire pour toute personne qui envisage une activité de restauration. Il existe des centres de formation qui donnent une bonne formation en la matière.

Par ailleurs, au cas où des boissons alcooliques seront proposées au public, le propriétaire de l’établissement en question doit obtenir une licence restaurant. Ce dernier n’est délivré qu’aux exploitants disposant d’un permis d’exploitation. Tout cela vise à assurer la sécurité alimentaire des clients.

Les établissements concernés par la formation HACCP

Les mesures de sécurité de sanitaire en vigueur tant en France que dans l’Union Européenne concerne plusieurs établissements. La méthode HACCP est obligatoire pour les établissements de restauration traditionnelle, de la restauration de type rapide, des cafétérias. Il en est de même  pour tous les autres libres-services et les débits de boissons. Ils sont tous tenus d’appliquer de bonnes pratiques d’hygiène.

Les clubs de vacance et les salons de thé sont considérés comme des lieux de restauration collective. Ils doivent à ce titre observer les mêmes règles d’hygiène. Pour la réussite d’une telle formation , il est important de mettre en place un plan HACCP. Il s’agit d’un document qui doit être adapté aux pratiques de l’activité professionnelle en question.

La réglementation française se conformant à celle européenne  fait obligation aux exploitants du secteur alimentaire d’avoir au sein de leurs ressources humaines, au moins une personne ayant subi une formation hygiène alimentaire. Les services compétents peuvent effectuer un contrôle officiel dans les établissements de restauration ou les débits de boissons.

En cas de non-respect des normes HACCP, les propriétaires desdits établissements sont mis en demeure de s’y conformer. S’ils n’obtempèrent pas, ils pourraient subir des sanctions. En effet, leur responsabilité civile peut être engagée si les dispositions relatives à la sécurité des aliments ne sont pas respectées.  Des amendes peuvent leurs être appliquées.

La durée de validité de la formation HACCP

En général, les formations en hygiène alimentaire sont valables pendant dix ans. Lorsque ce délai arrive à expiration, il est important d’effectuer une nouvelle formation. Cette dernière permettra par la même occasion de prolonger la durée de validité du permis d’exploitation. Cependant, le cas de la méthode HACCP n’est pas exactement pareil.

La formation HACCP quant à elle, est valide pendant une période illimitée. La certification HACCP a donc une durée de validité à vie. Toutefois, lorsque les règles d’hygiène alimentaire ne sont pas respectées, les services compétents peuvent enjoindre aux tenanciers des établissements concernés, la reprise de la formation.

Il est à noter que la formation en matière d’hygiène est propre à un individu et non à un établissement. Elle lui donne des connaissances de base en matière de microbiologie des aliments d’une part. D’autre part, elle apprend la mise en place du plan de maîtrise sanitaire. Lorsqu’une personne titulaire d’une attestation de formation en matière d’hygiène alimentaire quitte son emploi, le restaurateur doit recruter un autre.

Le renouvellement de la formation HACCP

Un doute plane souvent dans l’esprit des propriétaires des restaurants et autres établissements soumis aux normes HACCP. Une question se pose donc : le renouvellement de la formation HACCP est-elle obligatoire ? En fait, les bonnes pratiques d’hygiène exigées par la réglementation en vigueur nécessitent cette formation obligatoire. Il en est autrement en ce qui concerne son renouvellement.

La formation HACCP peut nécessiter un renouvellement pour certaines raisons. Les textes même n’en font pas une obligation. Toutefois, certaines situations peuvent rendre indispensable le renouvellement. Ainsi donc, une mise à jour de la formation est est recommandée pour les personnels de la restauration commerciale. Il peut se faire tous les 2 ou 3 ans.

Ledit renouvellement tient compte des points forts de la formation. Un accent particulier est également mis sur les mesures correctives. C’est également l’occasion de revoir les objectifs pédagogiques HACCP et les obligations en matière d’hygiène alimentaire. Il permet aussi un recyclage des connaissances sur l’analyse des dangers en matière d’hygiène.

Il est important de ne pas confondre la durée de validité du permis d’exploitation et celle de la méthode HACCP. En effet, contrairement à la formation HACCP, le permis d’exploitation a une durée de validité de 10 ans. Il doit obligatoirement être renouvelé au bout de ce délai. La durée est la même aussi bien pour un établissement de restauration que pour un débit de boissons.