Meilleure Formation pour la Restauration Rapide – Obligatoire

Découvrez ci-dessous notre sélection des meilleures formations pro !
Ces formations sont éligibles CPF, OPCO & Pôle Emploi et peuvent être financées avec 0€ de reste à charge. 

La restauration rapide, plus communément appelée « fast-food » est une activité florissante qui séduit un certain nombre de personnes. Elle a l’avantage d’être relativement accessible puisqu’aucun diplôme spécifique n’est requis pour exercer dans ce domaine. Pour autant, il vous incombe de suivre une formation en restauration rapide au préalable pour rester dans la légalité. De la même manière, des formations obligatoires sont à suivre avant d’espérer démarrer votre commerce.

Quel diplôme pour travailler en restauration rapide ?

Concrètement, aucun diplôme spécifique n’est exigé pour travailler dans la restauration rapide. D’ailleurs, bon nombre des employées qui travaillent dans ce secteur sont des jeunes à la recherche de complément financier pour poursuivre leurs études. La flexibilité de la restauration rapide est telle que le secteur s’ouvre à n’importe quelle personne en quête d’une première expérience professionnelle. Les seuls prérequis recherchés sont généralement le sens de l’organisation et le dynamisme. Pour autant, la restauration rapide exige une grande polyvalence. C’est d’ailleurs ce qui la rend parfois incompatible avec certains diplômes.

Si vous souhaitez exercer dans ce secteur, justifier d’une formation en restauration rapide ou être détendeur d’un CAP APR (agent polyvalent de restauration) est plus indiqué. En ayant suivi ce type de formation, vous disposerez des bases nécessaires à un professionnel de la restauration rapide. Si par exemple vous vous inscrivez à la Formation agent(e) polyvalent(e) de restauration rapide prodiguée par CRC Formation, vous bénéficierez d’une formation intra-entreprise.

Ce module s’adresse spécifiquement à ceux qui désirent créer leur propre entreprise de restauration rapide ainsi qu’aux salariés de ce secteur. La formation en restauration rapide dure 14 heures (adaptable) au total. Tout au long du cursus, vous alternerez entre cours théoriques et pratiques. Des notions telles que la maîtrise des techniques de préparation ainsi que leurs utilisations, le contrôle des DLC, l’organisation des stocks, etc. y sont abordées.

Comme cet univers s’articule autour de la préparation des plats, disposer d’un CAP cuisine vous sera également profitable. Avoir un sens de l’organisation et de la gestion reste une qualité indispensable. En ce sens, si vous êtes détenteur d’un CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant, vous pourrez facilement travailler en restauration rapide.

Quelle formation obligatoire pour ouvrir un snack ?

Outre le fait de suivre une formation en restauration rapide au préalable, d’autres formations obligatoires sont à prendre en compte. En effet, depuis le 1er octobre 2012, les restaurations traditionnelles tout comme les fast-food font l’objet d’une réglementation stricte. En ce sens, pour travailler dans la restauration rapide de manière légale, vous devez justifier d’une formation Hygiène Alimentaire. Cette dernière vous donnera droit à un certificat délivré par l’HACCP.

Notez qu’il s’agit d’une formation obligatoire qui concerne tout établissement de restauration disposant des codes NAF 56.10A, 56.10B et 56.10C. En outre, tout restaurant prodiguant des plats dédiés à la consommation immédiate doit justifier de cette formation.

À l’instar de la formation en restauration rapide, la formation Hygiène Alimentaire dure 14 heures. Si vous êtes propriétaire d’un établissement de restauration, vous-même ou l’un de vos collaborateurs devrez l’avoir suivi. Le module aborde les notions de maîtrise sanitaire comme :

  • les bases de la réglementation en matière d’hygiène sur le plan national et international,
  • les aliments ainsi que les éventuels risques pour les consommateurs.

Même si la formation en restaurant rapide vous permet de travailler par la suite dans ce secteur, vous devez obligatoirement disposer d’une licence de restaurant. Que vous désiriez ouvrir votre propre établissement ou non, avoir un permis d’exploitation vous permettra d’obtenir cette licence. Notez que pour ceux qui envisagent de proposer également de l’alcool, il s’agira d’une licence de débit de boissons.

Ledit permis d’exploitation est valable sur 10 ans et il est renouvelable. Il s’obtient à l’issue d’une formation d’une durée maximale de 20 heures. Vous y serez surtout sensibilisé aux devoirs et droits des dirigeants d’établissements de restauration.

Et enfin, si vous projetez d’ouvrir un établissement de restauration rapide sans diplôme, suivre au préalable une formation de gestion est judicieux. À ce moment, rapprochez vous de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI).

Quel est le budget pour ouvrir un fast-food ?

Ouvrir un fast-food est un projet qui nécessite de mûres réflexions. En effet, il s’agit d’un secteur particulièrement dynamique et évolutif. Le succès de certains établissements de renoms a suscité beaucoup d’engouement. L’accessibilité et la flexibilité du métier séduisent également bon nombre de personnes. Si bien que la restauration rapide se présente désormais comme un marché très concurrentiel. Il est vrai qu’une formation en restauration rapide vous prodiguera des bases solides pour assurer la viabilité de votre projet. Pour autant, vous devez également savoir innover et vous démarquer pour séduire les consommateurs. Afin d’y parvenir, il convient d’établir un business plan dans un premier temps.

Heureusement, réussir le business plan de votre fast-food est un module qui peut être inclus dans une formation en restauration rapide. En consolidant vos bases avec une formation de gestion, vous développerez des connaissances en matière de recherche de fonds de commerce et leur exploitation, de financement de votre projet ainsi que des divers enjeux de la restauration rapide.

Afin de vous préparer au mieux au monde du fast-food, la formation en restauration rapide vous fournira toutes les cartes en mains. Vous profiterez de l’expertise de véritables professionnels justifiants de plusieurs années d’expertise. Pour autant, déterminez le budget précis pour ouvrir votre fast-food dépendra de différentes variables. Il vous faudra choisir :

  • l’emplacement de votre futur local,
  • sa ville d’implantation,
  • la capacité d’accueil du futur établissement,
  • son positionnement, etc.

D’une manière générale, vous aurez à préparer un budget compris entre 80 000 et 250 000 euros pour lancer votre affaire.

La rentabilité du fast-food

Concrètement, la rentabilité de votre fast-Food dépendra en grande partie de votre maîtrise des compétences acquises lors d’une formation en restauration rapide. Évidemment, vous devez savoir mettre en application les connaissances qui vous auront été données. Les notions de gestion et d’organisation de stocks prodiguées dans votre formation en restauration rapide vous serviront dans la pratique. Elles vous permettront notamment d’analyser la rentabilité de votre commerce à terme.

Globalement, 3 facteurs seront à analyser pour dégager le seuil de rentabilité de votre futur fast-food :

  • votre budget de départ,
  • le montant généré par l’établissement ainsi que son taux de marge nette.

Pour autant, si vous souhaitez réussir à maintenir votre activité et éventuellement la développer, pensez à gérer votre affaire en utilisant différents ratio.